TEST 15 JOURS

Genesis confirme sa mise en faillite

Par Antoine Duroyon. Publié le 20 janvier 2023 à 16h44 - Mis à jour le 20 janvier 2023 à 16h44

Dernière victime en date de l’effondrement de la plateforme d’échange de cryptoactifs FTX, Genesis a placé ses activités de prêt sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites des États-Unis.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Voyager Digital obtient un premier accord pour vendre ses actifs à Binance

Les régulateurs américains avertissent les banques sur le risque crypto

Minage de bitcoins : Argo évite la faillite grâce à Galaxy Digital

Goldman Sachs cherche à racheter des sociétés crypto fragilisées

Telegram veut développer des solutions DeFi

BlockFi se déclare à son tour en faillite

La plateforme FTX mise en cause pour la gestion des actifs de ses clients