TEST 15 JOURS

Jean-Baptiste Graftieaux (Bitstamp) : “Nous souhaitons déployer le paiement en un clic pour faciliter l’accès aux cryptoactifs”

La plateforme d’échange européenne Bitstamp est arrivée dès 2011 sur le marché des cryptoactifs. Au-delà des early-adopters sur le segment retail, la plateforme veut capter des profils moins experts. Son CEO Europe Jean-Baptiste Graftieaux revient sur l’offre de Bitstamp et ses axes de développement.

Par Caroline Soutarson. Publié le 03 mai 2022 à 11h22 - Mis à jour le 03 mai 2022 à 11h22
Jean Baptiste Graftieaux

Quelle est la genèse de Bitstamp ?

Bitstamp a été créée en 2011 en Slovénie. À l’époque, il fallait passer par le Japon pour détenir des cryptoactifs et une opération d’achat pouvait demander deux à trois jours. C’est cette difficulté que les cofondateurs ont souhaité surmonter en proposant d’acheter des cryptoactifs en passant par une  banque européenne. Depuis 2016, Bitstamp est régulée en tant qu’institution de paiement au Luxembourg. Nous avons passeporté l’agrément afin de déployer notre activité dans toute l’Union européenne. Nous sommes également régulés dans 38 États des États-Unis, y compris dans l’État de New York [où Bitstamp a obtenu la BitLicense en 2019,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Etude Bitstamp

Les Français sont sceptiques envers les crypto

cryto monnaie bitcoin

Comprendre les crypto-actifs