TEST 15 JOURS

L’AMF note une “recrudescence” des escroqueries financières

Par Caroline Soutarson. Publié le 13 décembre 2021 à 17h48 - Mis à jour le 13 décembre 2021 à 18h20

Le contexte de taux bas et de surplus d’épargne est à l’origine d’un “regain d’offres frauduleuses d’investissement, d’épargne et de crédit en tous genres” selon l’Autorité des marchés financiers (AMF). Le Parquet de Paris estime à 500 millions d’euros par an le préjudice total des victimes d’escroqueries financières.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind