TEST 15 JOURS

Le néo-courtier Trade Republic signe une levée de fonds record

La fintech d'origine allemande lève 750 millions de dollars, ce qui en fait une opération hors-norme au niveau européen. La plateforme de trading sans commission, qui se valorise à plus de 5 milliards de dollars, veut s'imposer sur un marché en proie à une vive concurrence.

Par Antoine Duroyon. Publié le 20 mai 2021 à 12h47 - Mis à jour le 26 mai 2021 à 16h09

C’est une opération record dans le secteur européen de la fintech. Le néo-courtier d’origine allemande Trade Republic a dévoilé le 20 mai une augmentation de capital de 750 millions de dollars, éclipsant les récentes levées de Klarna (650 millions de dollars en septembre 2020) et Revolut (580 millions de dollars début 2020).…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Yorick Naeff, CEO & Nick Bortot, Founder

Le néo-courtier BUX lève 80 millions de dollars

Le néo-courtier Freetrade lève 69 millions de dollars

Viktor Nebehaj

Viktor Nebehaj : “En plus de la France, nous comptons lancer Freetrade en Allemagne, aux Pays-Bas et en Irlande cette année”

Comment les "néo-courtiers" se mettent en ordre de bataille