TEST 15 JOURS

Paul Mizrahi, Julien Creuzé (BlackFin) : “Nous lançons un deuxième fonds tech, avec un objectif de 400 millions d’euros”

Après un premier fonds de 180 millions d'euros bouclé à l'été 2018, la société de capital-risque BlackFin Capital Partners a lancé un second fonds dédié à la tech. Objectif : collecter 400 millions d'euros. Paul Mizrahi, founding partner, et Julien Creuzé, partner, reviennent sur le modèle distinctif de BlackFin.

Par Antoine Duroyon. Publié le 12 juillet 2021 à 14h34 - Mis à jour le 15 juillet 2021 à 15h52
BlackFin Capital Partners

Comment se déploient les stratégies d’investissement de BlackFin Capital Partners ?

Paul Mizrahi : BlackFin Capital Partners gère deux stratégies. La première, initiée depuis le lancement de la société de gestion en 2009, est une stratégie de buyout. Elle consiste à investir exclusivement dans le secteur des services financiers en Europe continentale en se spécialisant sur les sociétés “asset light”, c’est-à-dire sans bilan. Nous avons levé en 2019 notre troisième fonds de buyout qui totalise 985 millions d’euros. 

Quelles performances enregistrez-vous ?

PM : Avec le premier fonds de buyout, nous avons compté 12 sociétés dans le portefeuille. Nous en avons désinvesti 11 et la dernière participation devrait être cédée dans les douze prochains mois.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Hawk AI

Lutte anti-blanchiment : BlackFin CP pilote le financement d'Hawk AI

Prêts en crypto-actifs : BlackFin mise sur Tesseract

Fondateurs d'Agicap

Agicap se valorise à 500 millions de dollars

Epsor

Epsor lève 20 millions d’euros pour s’attaquer aux grandes entreprises

BlackFin Capital Partners revend Comparadise