TEST 15 JOURS

Les collaborations, un levier essentiel pour les CVC mutualistes et paritaires de l’assurance

Alors que le contexte économique actuel complique la donne pour le financement des start-up, les investisseurs corporates du secteur de l’assurance mettent l’accent sur l’intérêt de développer des collaborations fructueuses. Point d’étape avec trois acteurs mutualistes et paritaires qui ont engagé une démarche d’investissement depuis plusieurs années : AG2R La Mondiale, Malakoff Humanis et la Macif.

Par Antoine Duroyon. Publié le 08 décembre 2022 à 6h12 - Mis à jour le 09 décembre 2022 à 11h08
Boardroom
Les points clés
Les CVC interrogés font évoluer leur stratégie pour donner plus de poids aux collaborations avec les start-up.
La complexité de l’exercice tient à la maturité des métiers et à l’appréciation du temps qui n’est pas la même pour une start-up et un grand groupe.
Le codéveloppement est souvent cité comme un exemple de collaboration fructueuse.

Le modèle de corporate venture capital (CVC) a fortement accéléré ces dernières années. Selon une étude menée par le BCG et Raise Lab et publiée en juin 2022, près de 70 % des fonds de CVC français sont nés au cours de la décennie écoulée. Par rapport à des sociétés de capital-risque, les corporates mettent souvent l’accent sur les collaborations avec les start-up et les leviers d’innovation.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind