TEST 15 JOURS

Apple prend de l’autonomie pour sa solution de BNPL

La Big Tech américaine Apple a confirmé l'intégration prochaine à Apple Pay d'une solution de paiement fractionné (BNPL). Mais contrairement à sa carte de crédit, Apple a décidé de s'appuyer a minima sur un partenaire bancaire. Cette nouvelle offre devrait favoriser l'adoption d'Apple Pay, mais aussi profiter aux commerçants.

Par Caroline Soutarson avec Antoine Duroyon. Publié le 09 juin 2022 à 18h20 - Mis à jour le 13 juin 2022 à 10h50
Apple Pay Later

Dans le cadre de la présentation d’iOS 16, la nouvelle version du système d’exploitation de l’iPhone, Apple a confirmé l’ajout d’une fonctionnalité de paiement fractionné (BNPL) à sa solution de paiement Apple Pay. Les utilisateurs américains auront la possibilité de diviser une dépense en quatre paiements égaux répartis sur six semaines, sans taux d’intérêt ni frais. La solution baptisée Apple Pay Later sera disponible en ligne et in-app. Elle devrait contribuer à augmenter significativement l’adoption d’Apple Pay, solution proposée par 85 % des commerçants américains mais dont l’usage reste timoré.

“…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Le wallet d’Apple devient un garant d’identité

Score de crédit open banking : Apple rachète Credit Kudos

SoftPOS : Apple transforme l’iPhone en terminal de paiement

Paiement mobile, assurance, cloud… Les GAFAM poursuivent sur leur lancée dans l’industrie financière