TEST 15 JOURS

Applications mobiles : avec quels prestataires les banques travaillent-elles pour le KYC, l’authentification ou encore les notifications ?

Pour mieux comprendre le fonctionnement des applications mobiles des banques actives en France, mind Fintech a analysé, pour la deuxième fois, les SDK d’une quarantaine d’applications Android, grâce aux données de notre partenaire, 42matters.

Par Aymeric Marolleau avec Antoine Duroyon. Publié le 05 juillet 2022 à 11h00 - Mis à jour le 06 juillet 2022 à 18h22
Les points clés
Les applications de notre panel embarquent en moyenne 23,6 SDK chacune, un chiffre stable par rapport à 2021
Les outils de développement représentent 74,6 % des SDK présents au sein des applications de notre panel (739 sur 991)
Huit applications ont au moins un SDK dédié au KYC (Know Your Customer) et à l’authentification,…
Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

L’engagement figure au coeur des rouages des applications mobiles bancaires

Quelles étaient les applications bancaires les plus installées et les plus utilisées en juin 2020 ?