TEST 15 JOURS

Candice Dauge : “L’identité numérique La Poste va simplifier les parcours d’onboarding bancaires”

Depuis avril, les moyens d’identification électronique de niveau substantiel ou élevé peuvent être utilisés comme seule mesure de vigilance pour ouvrir un compte bancaire. Candice Dauge, directrice du programme de l’identité numérique La Poste, seul fournisseur français d’identité numérique certifié de niveau substantiel, expose les ambitions de la société dans le secteur bancaire.

Par Aude Fredouelle. Publié le 22 juin 2021 à 9h54 - Mis à jour le 20 septembre 2021 à 11h23

Pouvez-vous rappeler en quoi consiste une identité numérique ?

Le règlement européen eIDAS donne un cadre réglementaire permettant aux nations européennes de construire et de mettre en œuvre des identités numériques interopérables afin de faciliter le marché unique numérique et de sécuriser les transactions numériques. Il est demandé à chaque pays d’avoir un régulateur qui certifie et qualifie les solutions – en France, il s’agit de l’ANSSI. Libre à chaque pays de créer ou non un fédérateur dont la vocation est d’héberger et accueillir toutes les identités numériques. En France, il s’agit de France Connect [à la fin septembre 2020, ce fédérateur d’identités comptait 18 millions d’utilisateurs,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

KYC : Trulioo lève 394 millions de dollars

Lutte contre la fraude : les professionnels plébiscitent une approche hybride

e-Identité : Mastercard débourse 850 millions de dollars pour Ekata