TEST 15 JOURS

Comment AXA Banque utilise Personetics pour augmenter l’usage de son appli

AXA Banque a engagé en 2019 un chantier de refonte de son application mobile et en a profité pour déployer un assistant virtuel édité par la société Personetics. Nicolas Jean, directeur de la distribution omnicanale d’AXA Banque, revient sur le projet et ses résultats pour mind Fintech.

Par Aude Fredouelle. Publié le 10 mars 2021 à 12h01 - Mis à jour le 10 mars 2021 à 12h20

Fin 2018, l’application mobile AXA Banque est notée 3,3 sur 5 sur le store iOS et 3,4 sur le store Android. La banque en ligne décide alors de se lancer dans un chantier de rénovation. “Nous avons entamé début 2019 une refonte de notre application, raconte Nicolas Jean, directeur de la distribution omnicanale. Notre objectif était de d’améliorer l’expérience client et de développer l’usage et la fréquence de contact sur l’application mobile. Pour cela, nous avons activé plusieurs leviers, parmi lesquels le déploiement d’un assistant virtuel avec la société Personetics.” 

Mais d’abord, les applications ont été redéveloppées en natif, c’est-à-dire en utilisant les langages de programmation dédiées aux systèmes d’exploitation, ce qui améliore leur réactivité et fluidité. Boursorama a adopté une stratégie similaire fin 2018 et a ainsi hissé son application en haut des classements des app stores en un an.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Google Pay

Paiement mobile en magasin : les banques traditionnelles à la pointe, devant les néobanques

Applis mobiles bancaires : le cashback et les offres pour mineurs montent en puissance