TEST 15 JOURS

Les clients de Penta migreront vers Qonto d’ici fin 2023

Alexandre Prot, CEO de Qonto, revient sur le rachat de la néobanque allemande annoncé en juillet dernier. La société se donne 18 mois pour intégrer la société et migrer les clients, tout en continuant d’accélérer son acquisition dans ses quatre géographies.

Par Aude Fredouelle. Publié le 13 septembre 2022 à 18h03 - Mis à jour le 16 septembre 2022 à 11h39
Qonto x Penta

À l’occasion de la présentation des nouveaux locaux de Qonto, le CEO de la néobanque pour les entreprises Alexandre Prot est revenu sur l’acquisition de son homologue allemand Penta, annoncée en juillet dernier. Une opération réalisée dans un contexte de chute de valorisation des fintech et de difficultés à lever des fonds, et alors que la dernière augmentation de capital de Penta, une extension de série B de 7,5 millions d’euros, datait de février 2021. Qonto, de son côté,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Qonto adopte une stratégie agressive sur le marché allemand avec le rachat de Penta

Qonto va investir plus de 100 millions d’euros sur chaque marché étranger