TEST 15 JOURS

Applis mobiles bancaires : le cashback et les offres pour mineurs montent en puissance

mind Fintech publie son quatrième benchmark sur les fonctionnalités innovantes des applications mobiles des banques traditionnelles, des banques en ligne et des challengers et néobanques. Les outils de gestion de compte deviennent la norme et de nouveaux services comme le cashback, les offres pour mineurs ou les cagnottes gagnent en popularité, chez les nouveaux entrants comme chez les acteurs traditionnels.

Par Aude Fredouelle et Aymeric Marolleau avec Sara Chaouki. Publié le 15 décembre 2020 à 16h22 - Mis à jour le 09 mars 2021 à 18h05

Comme tous les ans depuis 2017, mind Fintech analyse les fonctionnalités des applications mobiles bancaires en France. Nous nous sommes concentrés en 2020 sur 21 services que nous avons jugés “innovants”, introduits ces dernières années sur le marché, par opposition aux services plus classiques, comme la Bourse ou la consultation des crédits. Notre panel compte 39 banques, dont 14 banques traditionnelles, sept banques en ligne, 18 néobanques et challengers (pour les détails, voir la méthodologie en fin d’article). Notre base de données est accessible en ligne dans son intégralité.

Quelles sont les applications bancaires les plus innovantes ? 

Premier constat : les applications des banques de notre panel proposent en moyenne 10,7 fonctionnalités clés parmi les 21 que nous avons prises en compte. Mais seulement 9,7 pour les banques traditionnelles et 9,9 pour les banques en ligne, contre 12 pour les néobanques et les challengers.

Quelques acteurs se distinguent parmi leurs pairs : Revolut chez les challengers et néobanques, Société Générale chez les acteurs traditionnels, Boursorama et Hello Bank! chez les banques en ligne. 

Ainsi, l’application de Revolut propose 18 fonctionnalités dans cinq catégories différentes. Elle s’est enrichie cette année de l’agrégation d’autres comptes ou cartes bancaires, d’un module de gestion des finances personnelles(PFM), du paiement instantané en émission (qui était uniquement l’apanage des banques traditionnelles en 2019) et d’une offre pour les mineurs avec application parent miroir. 

Société Générale, qui propose 15 fonctionnalités innovantes dans six catégories différentes, en a également intégré plusieurs nouvelles. L’application de la banque française s’est ainsi enrichie de l’affichage instantané des transactions carte (pour les cartes des nouveaux clients à partir de 2020), du cashback (en refondant son programme Grande Avenue et en y ajoutant un volet de paiement en magasin avec CDLK) et d’une offre pour les mineurs avec application parent miroir baptisée Banxup et lancée en octobre 2020

Par contre, Société Générale a abandonné l’ouverture de compte directement sur l’application au profit de parcours responsives sur desktop et mobile. “À l’inverse des néobanques, dont le modèle repose sur le mobile, notre parcours d’entrée en relation démarre sur le desktop – quasiment aucun prospect ne télécharge directement l’application mobile pour ouvrir un compte. Ce passage obligé par l’application mobile constituait donc un point de rupture”, expliquait à mind Fintech en septembre 2020 Grégoire Dupiellet, responsable du marketing digital de la banque de détail en France (lire notre étude de cas “Ouverture d’un compte bancaire à distance : comment Société Générale a rectifié le tir”).…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind