TEST 15 JOURS

Carine Cartaud (LexisNexis Risk Solutions) : “Nous sommes capables de reconnaître 1,5 milliard d’identités numériques”

Racheté en 2018 par RELX (anciennement Reed Elsevier), le service ThreatMetrix propose une solution d’identification numérique permettant de lutter contre la fraude. Directrice des ventes France et Europe du Sud de la filiale LexisNexis Risk Solutions qui gère désormais ce produit, Carine Cartaud revient sur le fonctionnement de la solution et sur les nouveaux défis que pose la fraude au paiement et à l’identité numérique. 

Par Mathilde Saliou. Publié le 17 mars 2020 à 11h44 - Mis à jour le 01 décembre 2020 à 9h32

En quoi consiste la solution que vous proposez ? 

La solution ThreatMetrix est un produit d’estimation du risque utilisé par 6 000 clients en direct et en indirect. Il permet de déterminer si l’on se trouve bien face au consommateur qui dit se présenter au moment de l’identification ou du paiement, ou si au contraire on suspecte un cas de fraude. Dans cette seconde hypothèse, nos clients – des banques par exemple – ont mis en place des parcours définis, d’authentification forte par exemple, qui permettent de certifier l’identité de la personne. 

Pouvez-vous la décrire d’un point de vue technique ? 

Il s’agit d’une solution en mode SaaS, à l’intégration très légère. Lorsqu’il a besoin d’une vérification, le client réalise des appels API en temps réel, et nous retournons une réponse en quelques millisecondes dans laquelle on dira “voici les données que nous avons collectées, voici les vérifications que nous avons faites, et surtout voici le score obtenu”.

Comment ThreatMetrix a-t-il été intégré à LexisNexis Risk Solutions ?…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Entretien

Michael Reitblat (Forter) : “Le secteur financier est déconnecté des activités de lutte contre la fraude des autres secteurs”

Les réseaux de fraude deviennent multisecteur, constate LexisNexis Risk Solutions

Comment s'organise la lutte contre la fraude à la carte bancaire ?