TEST 15 JOURS

Comment Bleckwen a aidé Carrefour Banque à lutter plus efficacement contre la fraude à la création de compte

Bleckwen, qui développe des solutions de détection du crime financier basées sur le machine learning, a collaboré avec Carrefour Banque pour élaborer un score de fraude lors de la souscription d’un crédit. mind Fintech revient sur le projet.

Par Saliou Mathilde. Publié le 13 novembre 2020 à 16h49 - Mis à jour le 08 janvier 2021 à 14h22
Bleckwen

Depuis les années 1980, Carrefour Banque propose des cartes PASS, des cartes Mastercard intégrant le compte fidélité Carrefour et des offres de paiement fractionné en magasin. C’est donc dans le monde physique que la banque du distributeur a commencé à octroyer des crédits. “Cela facilitait la vérification de l’identité du client puisque celui-ci devait présenter ses documents d’identité physiquement à un conseiller, rappelle Karim Tinouiline, responsable fraude de la banque. Avec le tournant du numérique et le lancement de la carte C-zam (une offre numérique, ndlr), les choses se sont compliquées.” La dématérialisation des échanges et l’amoncellement des cas de fraude potentielle à étudier ont poussé Carrefour Banque à chercher une solution pour vérifier plus efficacement l’identité des nouveaux clients et l’authenticité de leurs documents d’identification. 

Fin 2017, le responsable fraude se tourne vers Bleckwen,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires
Toutes les ressources liées à cet article
Les Personnalités
Les sociétés

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind