TEST 15 JOURS

Comment les terminaux de paiement mobile entament leur diversification

Les solutions indépendantes d’encaissement mobile des paiements par carte bancaire (mPOS) pour les petits commerçants s’appuient sur les néo-banques et certains acteurs traditionnels pour accélérer leur croissance en France. Elles s’attaquent désormais à la gestion de caisse et au financement. mind Fintech analyse les tendances de ce marché avec Ingenico, Smile & Pay, iZettle, Famoco, SumUp et Natixis Payment Solutions.

Par Aude Fredouelle. Publié le 19 janvier 2018 à 11h39 - Mis à jour le 19 janvier 2018 à 11h39

La France n’est pas le marché le plus évident pour les mPOS (pour mobile Point Of Sale), ces machines d’encaissement cartes destinées aux petits voire micro-marchands, connectées à une tablette ou à un smartphone. “En France, le taux d’équipements en TPE est assez élevé et le marché est mature, commente Frédéric Lepeintre, VP Marketing des offres banques et acquéreurs chez Ingenico [1,2 million de commerçants français sont équipés de TPE, ndlr]. Les commerçants n’acceptant pas la CB sont rares.”

Toujours est-il qu’un besoin de niche existe “pour les commerçants nomades, les associations ou saisonniers, les sédentaires qui reçoivent des flux pendant des périodes de pics ou encore les pop-up stores”, indique Samuel Manassé, cofondateur et COO de la solution mPOS Smile & Pay. Surtout, nouveaux entrants et acteurs traditionnels réalisent l’importance de couvrir un besoin qui ouvre des opportunités de cross-selling. “La France est un marché émergent mais hautement prioritaire pour iZettle, déclare par exemple Johan Bendz, directeur de la stratégie et de la communication chez iZettle. Il se développe plus tard que dans les pays nordiques, mais on commence à y voir décoller les solutions mPOS.”

Lecteurs à bas prix

Les nouveaux entrants proposent une souscription en ligne, rapide, sans nécessité d’être client d’une banque particulière ou de rencontrer un conseiller.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Confidentiel

Famoco veut racheter une néo-banque ou une application de paiement

Famoco veut écouler 150 000 terminaux supplémentaires en 2017

iZettle approcherait une valorisation d’un milliard de dollars

iZettle reçoit 30 millions d’euros de la BEI pour investir dans l’IA