TEST 15 JOURS

Comment Natixis s’appuie sur un outil d’intelligence artificielle pour anticiper la mutation des emplois

Lancé en 2020, le programme Jobs in motion de Natixis vise à former les salariés aux nouveaux postes amenés par la tech, les données ou la RSE. Il s’appuie sur un programme d’intelligence artificielle permettant de détecter, pour chaque salarié, le poste lui correspondant le mieux. Natixis prévoit de former 600 collaborateurs via ce canal d'ici 2024.

Par Antoine Piel. Publié le 27 avril 2022 à 17h11 - Mis à jour le 02 mai 2022 à 11h09
Natixis

Le projet Jobs in motion a survécu à la transformation de Natixis en un nouveau pôle “Global financial services (GFS)”, fruit de la restructuration du groupe BPCE en 2021. Le programme d’upskilling et reskilling doit permettre de former 10 % des salariés d’ici 2024 et favoriser des changements de poste plus fréquents. “En plus des recrutements, nous proposons à nos collaborateurs de se former aux métiers d’avenir, pour leur employabilité et notre compétitivité en tant qu’entreprise, justifie Cristel Guillain, directrice du développement RH. Il est aussi plus efficace de former quelqu’un qui connaît déjà nos clients,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Natixis IM présente une plateforme de conseil augmenté

Confidentiel

Info mind Fintech : BPCE et Truffle Capital investissent dans Bridge, l’activité BtoB de Bankin’

Cartes cadeaux : Natixis Payments acquiert Jackpot

Comment BPCE utilise Meniga pour analyser les données bancaires de ses clients