TEST 15 JOURS

Compte-Nickel : les raisons d’une sortie industrielle auprès d’un acteur bancaire

BNP Paribas aurait racheté le “compte sans banque” pour plus de 200 millions d’euros. Compte-Nickel conserve son équipe de direction et son autonomie, assure son fondateur Hugues Le Bret.

Par Aude Fredouelle. Publié le 04 avril 2017 à 10h21 - Mis à jour le 04 avril 2017 à 10h21

Le secteur des néo-banques françaises est décidément en plein bouleversement et les acteurs traditionnels ne cachent plus leurs velléités de se positionner sur le marché. Après le rachat de Fidor Bank par BPCE, celui de Morning par Banque Edel, filiale du groupe E.Leclerc, et le lancement de C-zam par Carrefour Banque, c’est au tour de BNP Paribas d’entrer dans la danse. La banque a annoncé mardi 4 avril l’acquisition de 95% de Compte Nickel grâce au rachat en numéraire des parts des fondateurs (35%),…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind