TEST 15 JOURS

Emmanuelle François : “L’offre de Banking-as-a-Service de CFCAL cible des grandes enseignes”

Fin septembre, à l’occasion du lancement de sa néobanque, Pumpkin dévoilait travailler avec CFCAL pour sa tenue de comptes et l’émission de ses cartes. La filiale d’Arkéa, historiquement positionnée sur le rachat de crédit et le crédit immobilier, se lance dans le Banking-as-a-Service avec la start-up et souhaite désormais commercialiser son offre auprès d’acteurs de la distribution. Emmanuelle François, présidente du directoire, commente ce tournant pour mind Fintech.

Par Aude Fredouelle. Publié le 15 octobre 2020 à 22h59 - Mis à jour le 16 juillet 2021 à 15h24

Pouvez-vous présenter CFCAL ?

CFCAL, pour Crédit Foncier Communal d’Alsace et de Lorraine, est basé à Strasbourg et fêtera ses 150 ans l’année prochaine. Il s’agit d’une filiale acquise en 2010 par le groupe Arkéa. Notre activité principale englobe le rachat de crédit et le crédit immobilier. Nous ne détenons pas de  réseau de distribution, dans la mesure où toute notre activité de crédit – 1,6 milliard d’euros de production de crédits en 2019 – passe par des courtiers IOBSP (intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement). Et dans le domaine du rachat de crédit, nous sommes le premier acteur intermédié français. Notre marque est donc très peu connue du grand public. Parmi nos distributeurs partenaires figurent Meilleur Taux,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind