TEST 15 JOURS

KYC : 12 institutions financières, dont Société Générale et Natixis, vont créer une joint-venture

Le projet Clipeum, né au sein de Société Générale, réunit désormais 12 institutions en Europe. Le consortium veut créer une entité juridique avant la fin de l’année pour lancer une plateforme KYC basée sur une technologie de registre distribué en 2020.

Par Aude Fredouelle. Publié le 25 mars 2019 à 17h47 - Mis à jour le 25 mars 2019 à 17h47

La formation d’une alliance d’institutions financières françaises autour du KYC se dessine. Après la réalisation d’un PoC sur Corda, organisé par R3 avec 26 entreprises françaises fin 2018, c’est désormais sous l’impulsion de Société Générale qu’un groupe européen est en train de se former. Une start-up interne du groupe, Clipeum, est parvenue à rassembler douze banques assureurs et asset managers, parmi lesquels Unicrédit, Commerzbank, Crédit Agricole, Natixis, Tikehau Capital, Euler Hermes et Allianz, Bpifrance, la Banque Postale. Objectif : mutualiser certains aspects du KYC des entreprises.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Entretien

Estelle Roiena (R3) : “L’interopérabilité des applications Corda est au coeur des préoccupations de R3”

KYC : le partage entre institutions financières se heurte encore à la régulation