TEST 15 JOURS

L’ouverture de compte, vecteur d’attaque favori des pirates contre le secteur financier

Le premier semestre 2020 a vu une augmentation globale du nombre de transactions réalisées en ligne, tandis que les cyberattaques évoluaient vers un nombre croissant d’opérations automatisées, selon le LexisNexis Risk Solutions Cybercrime Report. Parmi elles, l'ouverture de compte a constitué un point d'attaque privilégié dans le secteur financier. 

Par . Publié le 15 septembre 2020 à 11h25 - Mis à jour le 15 septembre 2020 à 11h25

Le contexte mondial, toutes industrie confondues, est à l’augmentation des transactions gérées par le Digital Identity Network de LexisNexis Risk Solutions, la base de données sur laquelle se fonde la dernière édition du Risk Solutions Cybercrime Report. Pour la période de janvier à juin 2020, 22,5 milliards d’opérations ont été traitées, soit 37 % de plus que sur la même période en 2019.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Entretien

Carine Cartaud (LexisNexis Risk Solutions) : “Nous sommes capables de reconnaître 1,5 milliard d’identités numériques”