TEST 15 JOURS

Mastercard Allemagne a été alerté dès juillet d’une faille dans son site Priceless Specials

Le 19 août, Mastercard a fermé le site du programme Priceless Specials Allemagne à la suite de la révélation de la fuite de deux fichiers contenant les données personnelles et de cartes des utilisateurs de ce programme de fidélité. mind Fintech constate que les soupçons de piratage remontent à plusieurs semaines avant que les premiers articles de presse n’alertent sur le problème. 

Par . Publié le 29 août 2019 à 11h22 - Mis à jour le 29 août 2019 à 11h22

Depuis la première mention d’une fuite de données du programme Priceless Specials de Mastercard Allemagne (dont mind Fintech se faisait l’écho ici), la situation a empiré. Deux fichiers sont en ligne, le premier contenant les données de 90 000 clients, le second 84 000 numéros de cartes bancaires, le tout en clair. Mastercard a suspendu le site de son programme de fidélité le 19 août après-midi, après la publication des premiers articles de presse sur le sujet. Pourtant, révèle mind Fintech, les soupçons de piratage remontent à plusieurs semaines plus tôt. 

Une “galerie marchande en ligne” doublée d’un cashback

Priceless Specials est un programme déployé par Mastercard dans de nombreux pays pour les possesseurs de certaines de ses cartes (World Elite, Platinum, Gold, @ccess, Business, Business Executive Mastercards). Bâti en partenariat avec “près de 1000 commerçants en ligne”, il permet de réaliser des achats “dans tous les univers de consommation”, selon le site français. À chaque achat effectué, le compte en ligne du propriétaire de la carte Mastercard est crédité d’une remise (cashback) pouvant atteindre 20% du prix du produit. …

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Adresses mail, codes PIN en clair... moisson estivale de failles de cybersécurité