TEST 15 JOURS

Nickel attaque le transfert d’argent à l’international

La néobanque lance un service de transfert d'argent à l'international en s'appuyant sur le réseau physique de Ria Money Transfer et sur l'expertise de Monisnap.

Par Antoine Duroyon. Publié le 20 octobre 2020 à 10h33 - Mis à jour le 20 octobre 2020 à 10h33

Néobanque détenue par BNP Paribas, Nickel poursuit ses actions en matière d’inclusion financière, en particulier à destination d’une clientèle tournée vers l’étranger. Quelques jours après avoir annoncé une simplification de l’accès à son service pour les ressortissants hors Union européenne,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

La valorisation de Remitly grimpe à 1,5 milliard de dollars

WorldRemit s’offre l’application de transfert d’argent déployée en Afrique Sendwave

Nickel simplifie les ouvertures de comptes pour les ressortissants hors-UE