TEST 15 JOURS

Open banking : le spin-off européen de PSG prend le contrôle de Budget Insight

PSG Equity investit 35 millions de dollars pour racheter la majorité du capital de Budget Insight, mais le Crédit Mutuel Arkéa demeure actionnaire. Surtout, la société de capital-investissement a prévu une enveloppe substantielle pour réaliser des opérations de croissance externe en Europe.

Par Aude Fredouelle. Publié le 04 avril 2022 à 9h00 - Mis à jour le 10 mai 2022 à 12h58

Le marché de l’open banking est en mouvement. Quelques semaines après les investissements de Truffle et BPCE au capital de Bridge, c’est au tour de Budget Insight de bouleverser son actionnariat. La plateforme d’open banking française, rachetée à 80 % par le Crédit Mutuel Arkéa en 2019, change de mains. PSG Equity, spin-off européen de Providence Strategic Growth (PSG), acquiert la majorité du capital – la part exacte n’est pas divulguée -, en rachetant pour 35 millions de dollars une partie des titres détenus par le Crédit Mutuel Arkéa, qui reste cependant au capital aux côtés des actionnaires historiques.  

“Le marché s’est beaucoup accéléré et européanisé depuis le rachat par le Crédit Mutuel Arkéa, commente Romain Bignon, cofondateur et président de Budget Insight. PSG est un partenaire financier qui porte au-delà des frontières françaises,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Confidentiel

Info mind Fintech : BPCE et Truffle Capital investissent dans Bridge, l’activité BtoB de Bankin’

Mohsen Dajani

Mohsen Dajani : “La plateforme d’open banking Yapily vise 20 clients en France d’ici fin 2022”

Open banking : les plateformes cherchent la croissance dans l’initiation de paiement

DSP2 : l’EBA veut empêcher les banques de multiplier les demandes d’authentification forte

Mouvement

Clément Coeurdeuil quitte Budget Insight