TEST 15 JOURS

Open banking : Visa va racheter Tink pour 1,8 milliard d’euros

Visa va débourser 1,8 milliard d’euros pour la plateforme d’open banking suédoise Tink, qui revendiquait un revenu annuel récurrent de 30 millions d’euros en décembre 2020.

Par Aude Fredouelle. Publié le 24 juin 2021 à 9h38 - Mis à jour le 30 juin 2021 à 18h53

Après l’échec en janvier dernier du rachat de la plateforme d’open banking américaine Plaid suite à une enquête antitrust par le ministère de la Justice américain (DoJ), Visa jette son dévolu sur son homologue européen, le suédois Tink. Les deux acteurs ont signé un accord définitif pour le rachat de Tink par Visa pour 1,8 milliard d’euros. L’acquisition de Plaid avait quant à elle été envisagée pour 5,3 milliards de dollars.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Entretien

Jérôme Albus (Tink) : “Les banques travaillent à des projets de PFM 2.0”

Visa

Le rachat de Plaid par Visa n’aura pas lieu

Plaid se valorise à 13,4 milliards de dollars