TEST 15 JOURS

Paiement fractionné : Alma lève 12,5 millions d’euros

La start-up française sécurise actuellement 17 millions d’euros en dette pour financer les avances de paiement. Elle revendique 1 000 clients commerçants et en vise 4 000 d’ici la fin de l’année.

Par Aude Fredouelle. Publié le 10 mars 2020 à 9h57 - Mis à jour le 26 mai 2021 à 10h15

Alma, qui commercialise une solution de paiement fractionné pour les e-commerçants, dévoile ce 11 mars une levée de 12,5 millions d’euros en equity auprès de ses investisseurs historiques Idinvest et Isai ainsi que du fonds de capital-risque allemand Picus Capital. La société discute par ailleurs avec un fonds d’un financement en dette de 17 millions d’euros pour développer son offre de paiement fractionné, explique à mind Fintech son CEO Louis Chatriot.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind