TEST 15 JOURS

BNPL : Alma lève 49 millions d’euros

La start-up spécialisée dans le paiement fractionné et différé Alma boucle une nouvelle levée de fonds pour se lancer dans plusieurs pays européens en 2021. 

Par Aude Fredouelle. Publié le 25 janvier 2021 à 7h00 - Mis à jour le 25 janvier 2021 à 10h09

Moins d’un an après une levée en equity de 12,5 millions d’euros, la fintech Alma annonce ce 21 janvier avoir bouclé un nouveau tour de table de 49 millions d’euros en série B auprès de Cathay Innovation, Idinvest, Bpifrance via son fonds Large Venture, Seaya Ventures et Picus Capital.  A cela s’ajoute pour financer sa croissance un encours de dette contracté auprès d’un mix d’investisseurs institutionnels (à hauteur de 70%) et d’investisseurs privés (à hauteur de 30%),…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Oney lance du paiement différé et paiement en 12 fois