TEST 15 JOURS

BNPL : Pledg lève 15 millions en equity et 65 millions via un FCT pour soutenir sa croissance

La société spécialisée dans le paiement fractionné et différé lève 15 millions d’euros en equity et 65 millions d’euros via un fonds commun de titrisation pour financer les créances de ses clients marchands. Elle revendique 300 clients dont une vingtaine de gros marchands comme Decathlon et Odalys Vacances.

Par Aude Fredouelle. Publié le 16 mars 2021 à 12h27 - Mis à jour le 17 mars 2021 à 16h43

La start-up française Pledg, spécialisée dans le paiement fractionné et différé (Buy now pay later ou BNPL), annonce avoir levé 15 millions d’euros pour renforcer son équipe et financer le développement produit. La société a aussi réuni 65 millions d’euros en dette dans un fonds commun de titrisation (FCT) qui permettra de racheter les créances du portefeuille client de Pledg et ainsi de financer davantage de volumes. Gimar & Co, Kramer Levin et Oddo BHF ont conseillé Pledg sur l’opération.

Le financement a été réalisé avec le soutien des fonds Portag3 Ventures et Aquiline Capital Partners (USA) ainsi que Smart Lenders Asset Management,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Après le rachat de Pagantis, Afterpay se lance en France sous la marque Clearpay

Stripe intègre le paiement fractionné grâce à AfterPay

BNPL : Alma lève 49 millions d’euros