TEST 15 JOURS

Damien Guermonprez : “Lemonway cible désormais les grands comptes en Europe”

Le prestataire de services de paiement Lemonway, qui a levé 35 millions d’euros en 2019, s’est depuis concentré sur les marketplaces européennes. La société a structuré une équipe de commerciaux seniors pour cibler des grands comptes et dégager les volumes nécessaires pour atteindre l'équilibre. Son président Damien Guermonprez fait le point pour mind Fintech.
Photo : Bertrand Noël

Par Aude Fredouelle. Publié le 24 mars 2021 à 15h19 - Mis à jour le 31 mars 2021 à 9h32

Comment vous positionnez-vous aujourd’hui sur le marché, face à des concurrents comme Stripe ou Adyen ?

Lemonway se consacre aujourd’hui uniquement aux places de marché et surtout, nous nous concentrons sur de gros clients comme oui.sncf, le groupe METRO, Acer, Engie… C’est un prérequis pour atteindre des volumes importants. Viser de plus petits acteurs n’était pas rentable car nous devons investir énormément dans la conformité. Parmi les 100 collaborateurs de Lemonway, cinq sont juristes et une trentaine, soit un tiers de nos effectifs, touchent de près ou de loin à la réglementation (sécurité financière, KYC, contrôle interne…). La conformité nécessite d’importants moyens RH et informatiques,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Stripe valorisée 95 milliards de dollars lors d’un nouveau tour de table

Adyen annonce un revenu net en hausse de 28 %