TEST 15 JOURS

Pourquoi les banques doivent mettre en place des services financiers intergénérationnels

L’offre de services financiers intergénérationnels est une aubaine pour les banques, mais elles doivent d’abord apprendre à se débarrasser de leurs clichés sur les jeunes – et les plus vieux ! La mise en place de la deuxième vague de la DSP2 le 14 septembre offre de nouvelles opportunités aux banques qui sauront faire la course en tête, écrit Bruno Hourdel, VP Marketing EMEA et Ameriques chez Finastra.

Par . Publié le 03 décembre 2019 à 17h56 - Mis à jour le 03 décembre 2019 à 17h56

Le “Millennial” est devenu une véritable obsession dans le monde de la banque et, d’une façon générale, dans tous les secteurs de l’économie dont la prospérité dépend de la capacité à se mettre cette génération de consommateurs dans la poche.

Un nombre incalculable d’heures et d’euros ont été consacrés à la création de produits, de services et d’expériences financières qui répondent aux besoins et aux valeurs de la “Génération Millennial” – quelque 16 millions d’entre eux en France et 2,3 milliards dans le monde entier, selon une étude Digimind. Une génération qui représentera 75% des actifs en 2030, et donc un pouvoir d’achat significatif.

Face à ces chiffres, investir dans de nouveaux produits pour les séduire semble donc logique.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind