TEST 15 JOURS

Romain Bignon et Bertrand Jeannet (Budget Insight) : “Seuls 30 à 40 % des utilisateurs des TPP renouvellent l’authentification forte tous les 90 jours”

Un an après l’entrée en vigueur de la seconde directive européenne sur les services de paiement (DSP2), Romain Bignon, cofondateur et CEO de la plateforme Budget Insight, et Bertrand Jeannet, secrétaire général, font le point sur l’avancement de la mise en conformité. Ils reviennent aussi sur l’impact de la DSP2 sur les services tiers d’accès aux données de transactions bancaires et d’initiation de virement.

Par Aude Fredouelle. Publié le 22 septembre 2020 à 17h30 - Mis à jour le 16 juillet 2021 à 15h30

Un an après l’entrée en vigueur de la DSP2, le 14 septembre 2019, quelle est la part de connexions des TPP (prestataires de services tiers) basculée sur les APIs DSP2 par les TPP ?

Bertrand Jeannet. Le volume de connexions des TPPs aux APIs des banques est transmis au CNPS (Comité national des paiements scripturaux) par Bankin’, Linxo, nous-mêmes et les TPP étrangers, et cela reste relativement faible.

Romain Bignon. Depuis environ un mois, l’ACPR qui commence à trouver le temps long pousse vraiment le marché et les banques à avancer pour pouvoir réellement éprouver les APIs et passer à une mise en production massive. Nous sommes en train d’opérer le changement, pas sans heurts cependant. Nous rencontrons des problèmes que l’on n’avait pas anticipés et qui sont parfois dus aux volumes. Nous avons dû aussi faire des adaptations de notre côté.

Avec la plupart des grandes banques, nous avons commencé à faire la bascule et le trafic va augmenter. D’ici quelques mois, nous ne ferons plus de scraping pour les comptes de paiement, hormis pour quelques établissements plus petits. Nous voulons de toute façon éviter le scraping, car nous savons que la bascule est inéluctable, et que cela va probablement affecter notre activité pendant un temps. Nous voulons donc nous brancher sur l’API pour les comptes de paiement si l’établissement de crédit la fournit et si elle a un niveau de qualité suffisant.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Tribune gratuit

DSP2 : trois mois après, Budget Insight fait le bilan

Open banking : les banques françaises se contentent des obligations réglementaires