TEST 15 JOURS

Richard Pouillaude (banque Edel) : “Un compte de paiement E. Leclerc basé sur Morning est en préparation”

La banque Edel est en train d’ouvrir ses horizons au-delà de l’enseigne Leclerc pour aller chercher davantage de volumes et peser dans la sphère monétique, explique son directeur général Richard Pouillaude. Qui décrit par ailleurs la stratégie du groupe de la grande distribution en matière de wallet. Un compte de paiement basé sur la néo-banque Morning en marque blanche est notamment en préparation.

Par Aude Fredouelle. Publié le 19 mai 2017 à 9h00 - Mis à jour le 19 mai 2017 à 9h00

 

Vous avez géré 80 milliards de flux en 2016. Quelle proportion est représentée par les enseignes Leclerc ?

Les enseignes E. Leclerc représentent environ les trois quart des flux que nous gérons. D’ailleurs, nous  représentons en acquisition 50% des volumes Leclerc (et 100% des flux Leclerc sur la plateforme pour la pré-acceptation).
En BtoB, nous travaillons donc principalement pour le groupe : ses 650 magasins, les outils spécialisés (manège à bijoux, parapharmacies, stations services), les drives… Nous travaillons aussi avec les fournisseurs de Leclerc, en escompte notamment. Hors E. Leclerc, nous touchons quelques marchés de niche, comme les taxis parisiens, le Crédit Social des Fonctionnaires ou encore le ministère de l’Intérieur.
En ce qui concerne la monétique, nous ouvrons de plus en plus notre plateforme.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind