TEST 15 JOURS

Ross Garrett (Cloud Elements) : “Les banques travaillent encore à comprendre quels avantages tirer de l’open banking pour leurs activités BtoB”

Plateforme d’intégration d’API dans les écosystèmes numériques, Cloud Elements travaille sur de nombreux cas d’usages liés au paiement. Son chef de produit Ross Garrett revient sur l’une des réalités techniques derrière l’Open Banking.

Par Mathilde Saliou. Publié le 17 janvier 2020 à 14h57 - Mis à jour le 01 décembre 2020 à 10h03

Pourquoi le paiement est-il l’un des cas d’usage qui vous occupe le plus ? 

Probablement parce qu’il s’agit de ce que toute organisation cherche à moderniser en premier. Traditionnellement, les opérations liées au paiement sont réalisées par batch (lots) et gérées manuellement, ce qui est chronophage et empêche de travailler en temps réel. Cela a fait du “dernier kilomètre” des opérations de comptabilité un défi complexe à relever.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Open Banking : les trois quarts des banques vont au-delà des API DSP2

Open banking et crypto-actifs poseront de nouveaux défis de conformité et de cybersécurité en 2020

Visa rachète la fintech Plaid pour 5,3 milliards de dollars