TEST 15 JOURS

Sara Magrath (Bridgeweave) : “Les algorithmes de Netflix vous connaissent mieux que ceux de votre banquier” 

Responsable juridique et conformité de Bridgeweave, Sara Magrath revient auprès de mind Fintech sur l’ambition de la fintech de rendre la gestion de patrimoine plus personnalisée. 

Par Mathilde Saliou. Publié le 17 juin 2020 à 10h36 - Mis à jour le 22 juillet 2021 à 12h11

À quelle problématique s’attaque Bridgeweave ? 

Aujourd’hui, quand vous souhaitez investir, les banques traditionnelles comme les fintech sont rarement capables de vous proposer plus de 5 à 10 profils de risque différents. Comme la gestion de patrimoine est un domaine avec beaucoup d’inertie, que peu de monde prend vraiment la peine de s’occuper de son propre patrimoine,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind