TEST 15 JOURS

Services DSP2 : dix acteurs français ont notifié au moins un autre pays européen

Dans le prolongement de son panorama européen des sociétés autorisées à délivrer des services DSP2 en Europe, mind Fintech se penche sur le cas des acteurs français.

Par Antoine Duroyon avec Aymeric Marolleau et Innocent Azilan. Publié le 19 juin 2020 à 11h58 - Mis à jour le 27 novembre 2020 à 17h06

Début juin, mind Fintech analysait le positionnement de plus de 300 sociétés autorisées à développer un service DSP2 au sein de l’Union européenne. Nous avons notamment mis en évidence la présence parmi elles de 16 sociétés françaises, qui ont obtenu auprès de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) de délivrer des services d’initiation de paiement et d’information sur les comptes. Parmi elles, 10 ont notifié au moins un autre pays en Europe.

Avec 30 autorités européennes notifiées, Fintecture et Transaction Connect se montrent les plus internationales, devant Budget Insight (15 pays) et Olinda (11 pays).…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Qui sont les acteurs européens autorisés à fournir des services DSP2 au printemps 2020 ?